Au milieu des années 90, un jeune pianiste turc s’est affirmé sur la scène internationale après sa victoire au « Young Concert Artist de New York » : Fazil Say.

Son jeu, tout en subtilité , le place dans la catégorie des artistes les plus charismatiques du XXIème siècle. Son répertoire couvre, bien entendu, les grands classiques du piano de Bach à Debussy en passant par des bis endiablés (voir la marche turque de Mozart sur YouTube) et depuis quelques années ses propres compositions.

Quelle ne fut pas ma stupeur quand j’ai appris que Nobuya Sugawa venait de lui passer une commande ???

J’ai, immédiatement, commandé la partition dès sa sortie en pdf puis la version papier n’a pas tardé à venir... Cette œuvre en 6 mouvements s’appelle : Suite op.55. D’une durée de 25 minutes, l’oeuvre est conséquente et réclame un pianiste des plus aguerris. Cette suite nous propose dès réminiscences de sonorités propres aux musiques improvisées du Bosphore mais également des teintes Debussystes et des moments de pure magie...

J’ai eu le bonheur de la programmer deux fois cette année...vivement un enregistrement en 2021 !

FD2BF83F-74FD-4D11-BA1B-5B73A90F2260.jpeg